Il est désormais possible de choisir son fournisseur d'électricité et de gaz depuis le 1er juillet 2007. Une option à bien considérer avant de prendre une décision. En effet, les traditionnels EDF-GDF étaient soumis à des tarifs réglementés par l'Etat. Choisir un  fournisseur d'électricité privé,  c'est s'exposer à des tarifs soumis à la loi du marché. Changer de  fournisseur d'électricité, c'est ne plus bénéficier de tarifs réglementés à l'avenir même en cas de retour chez EDF-GDF. Heureusement, pendant 2 ans, on peut encore changer de fournisseur d'électricité pour  revenir chez EDF-GDF et   profiter des tarifs imposés par l'Etat.

Une dizaine de concurrents privés se lancent sur le marché de l'électricité. Cette nouvelle ouverture s'accompagne d'intéressants tarifs librement fixés selon les conditions du marché. Publicités, nouveaux services et diverses techniques de démarchages poussent à choisir son fournisseur d'électricité. Deux directives européennes (1996, puis 1998) sont à l'origine de cette libre concurrence quant au choix d'un fournisseur d'électricité.

Effective en France depuis 2000 dans l'industrie, en 2004 pour les collectivités et les PME, cette loi s'ouvre enfin aux particuliers pour qu'ils choisissent leur fournisseur d'électricité. Ceux qu'un changement de fournisseur d'électricité n'intéresse pas n'ont rien à faire s'ils gardent le même logement. Les contrats avec EDF-GDF restent valides ainsi que les tarifs réglementés qui l'accompagnaient.

Ceux qui ne souhaitent pas changer de fournisseur d'électricité mais qui emménagent dans un logement neuf peuvent encore bénéficier des tarifs réglementés jusqu'au 1er juillet 2010. Les particuliers qui déménagent dans de l'ancien héritent du statut de l'occupant précédant.

On peut changer de fournisseur d'électricité sans conditions particulières. Pas de modification à domicile, ni d'intervention technique, et c'est sans frais. C'est au nouveau fournisseur d'électricité de résilier l'ancien contrat ou d'installer un nouveau compteur.

Quant aux nouvelles offres des fournisseurs d'électricité, elles proposent toutes des tarifs promotionnels,  doublon électricité et gaz, etc. EDF-GDF, devenus acteurs du marché concurrentiel, proposent  des offres à tarif non fixé par les pouvoirs publics. Pour une offre couplée, les particuliers bénéficieront d'une facture unique électricité et gaz. Attention, le problème ne se pose pas pour l'instant, mais à terme, en cas d'abandon d'un des deux contrats, les particuliers perdront définitivement les tarifs réglementés après 2010.

Pour le moment les différents fournisseurs d'électricité proposent plutôt des tarifs promotionnels inférieurs aux tarifs imposés par l'Etat. Il est probable qu'à terme ces tarifs alléchants atteignent le double de l'ancien tarif réglementé. Quelque soit le fournisseur d'électricité, celui-ci doit afficher 16 mentions obligatoires dans leur offre, les prix, leur caractère réglementé ou non, la durée du contrat, les conditions de résiliation, etc.