Energie solaire

Si l’on associe l’énergie solaire aux panneaux photovoltaïques bleus noirs recouvertes de galette de silicium, il ne faut pas oublier les autres approches.

Il existe deux types d’énergie solaire :
- l’énergie solaire captée de façon active via des panneaux solaires (panneaux solaires photovoltaïques, qui produisent de l’électricté à partir de la lumière du soleil ou panneaux solaires thermiques qui réchauffent des fluides caloporteurs qui iront transmettre leur chaleur à l’eau de la chaudière, par exemple)
- l’énergie solaire captée de façon passive, grâce à une bonne orientation d’un logement et une conception qui intègre des matériaux qui captent chaleur du soleil, la stocke et la restitue aux bons moments.

Contrairement à une idée reçue, c’est l’énergie solaire passive qui permet de réaliser les gains les plus substantiels, largement devant celles générées par les panneaux solaires photovoltaïques.

Des immeubles 100 % solaires et autosuffisants, cela a été la promesse de nombreux porteurs de projets un peu partout dans le monde tout au long des années 2000. Dix ans plus tard, où en est-on ? Le miracle des immeubles autonomes sera-t-il atteint ?

Le parc d'éoliennes en France est sujet à controverse. Dans le conflit qui oppose les anti-éoliens aux partisans de cette énergie renouvelable, une étude avait été publiée affirmant que son développement engendrera un surcoût pour la collectivité d'environ un milliard sur 10 ans. Les pro-éoliens contestent cette analyse en redéfinissant le parc d'éolienne en France.
Ecologique, le chauffe-eau solaire permet de réduire considérablement votre facture et votre consommation d'électricité ou de gaz. Le chauffe-eau solaire couvre environ 50 à 80 % des besoins quotidiens en eau chaude sanitaire. Le reste peut être assuré par une solution d'appoint.

Certains particuliers produisent de l’énergie solaire pour la vendre. Bonne nouvelle, leur distributeur local a l’obligation d’acheter cette énergie solaire. Deux possibilités s’offrent à ces propriétaires lors du raccordement de l’installation. Vendre son énergie solaire suppose soit la vente du seul surplus dépassant la consommation personnelle, soit la totalité de la production. Dans cette éventualité, le distributeur pose une connexion spécifique différente de celle du particulier pour son alimentation domestique. Vendre son énergie solaire implique alors des conditions d’achat spécifiées dans un second contrat d’une durée de vingt ans.

Les principes de fonctionnement de l’énergie solaire thermique sont relativement simples. L’énergie solaire est obtenue grâce à un dispositif de conversion et de répartition. Les panneaux solaires thermiques sont les éléments fondamentaux de l’installation qui vont produire de l’énergie solaire.

Utiliser l'énergie solaire pour son chauffage permet de respecter l'environnement. L'énergie solaire était déjà répandue depuis longtemps pour les chauffe-eau, mais elle peut constituer aujourd'hui un véritable chauffage. Mais elle ne pourra néanmoins qu'assurer 30 à 60% de vos besoins en chauffage pour la maison.

Le chauffage solaire fonctionne à partir de capteurs ou panneaux (solaires) placés sur le toit ou dans le jardin contiennent de l'eau ainsi réchauffée pour être ensuite diffusée dans toute la maison. On compte 3 types d'installations de chauffage solaire, le plancher direct solaire, le ballon en série d'une chaudière ou le ballon d'eau chaude unique.

Le plancher direct solaire est un système que l'on conseille plutôt à l'occcasion de travaux pour votre maison. Cette solution nécessitant de refaire les planchers, elle est intéressante si votre maison est en construction ou qu'elle subit une profonde rénovation. Cette option consiste à faire circuler l'eau (chauffée par les panneaux solaires) dans un plancher chauffant.

Plus simple à réaliser, le chauffage solaire à l'aide du  ballon en série d'une chaudière dans la  mesure où il s'intègre à l'installation centrale initiale. L'eau est préchauffée dans le chauffe-eau solaire, pour être ensuite transmise (modérément chaude) dans la chaudière qui la chauffe alors à forte température.

Troisième option pour votre chauffage solaire, le ballon d'eau chaude unique  n'impose aucune complication ni aucun changement à votre installation. Il s'agit d'un seul ballon d’eau chaude de grand volume, dont le principe est de chauffer l'eau via les capteurs solaires et en appoint soit par une chaudière indépendante, soit par une résistance électrique.

Les "plus" du chauffage solaire :


C'est un système très écologique qui est idéal durant l'été. C'est de plus une solution qui consomme peu d'énergie.

Les "moins " du chauffage solaire :


Lorsqu'il n' y a pas de soleil, en hiver, ce système se révèle insuffisant pour chauffer votre maison. Il faut alors le compléter par un chauffage d'appoint. Certains modèles de chauffage solaire peuvent aussi être complexes à installer.

L’idéal pour produire de l’électricité solaire reste le photovoltaïque. En effet, rien de tel pour fabriquer son énergie renouvelable à domicile que le solaire photovoltaïque. Il s’agit concrètement de produire de l’électricité par la transformation d’une partie du rayonnement solaire grâce à une cellule photovoltaïque. Des tarifs encourageants pourraient entraîner un véritable essor de la production d’électricité solaire en France.

Soutenus par une politique publique de soutien aux énergies renouvelables, l’Allemagne a créé quelques champions mondiaux des énergies renouvelables. Exemple de la société Q-cells.