Théolia est un producteur européen d’énergies renouvelables, spécialisé dans l’énergie éolienne, particulièrement présent en Allemagne, en France, dans le Sud de l’Europe et de façon plus marginale dans les pays émergents (Maroc, Inde, Brésil).


L’entreprise découpe ses métiers en trois familles

1. Le développement et la construction clés en main
Elle recherche des sites, convient des accords avec les propriétaires fonciers, étudie le vent (force et direction) sur des périodes allant de 12 à 18 mois, prépare toutes les formalités en vue de l’obtention des permis de construire, optimise le choix des turbines, élabore et signe les contrats des constructeurs et fournisseurs et gère les travaux de construction jusqu’à la réception.

2. La construction, la vente à des tiers et l’exploitation
Théolia recherche des opérations avec permis de construire (ou issues de son portefeuille de développement), optimise le choix des turbines, élabore et signe les contrats des constructeurs et fournisseurs, réceptionne les centrales éoliennes, les vend à des tiers particuliers ou professionnels et les exploite pour le compte de ses clients.

3. La construction et l’exploitation de centrales détenues en pleine propriété
Théolia recherche des opérations avec permis de construire (ou issues de son portefeuille de développement), optimise le choix des turbines, élabore et signe les contrats des constructeurs et fournisseurs, réceptionne les centrales éoliennes et les exploite pour son propre compte.

Cette entreprise, particulièrement dynamique, se présente comme mue par un désir humaniste, existe depuis une dizaine d’année et a notamment racheté la Compagnie Eolienne du Détroit à EDF.

Les points à surveiller : cette société, pionnière, est basée en Belgique pour des raisons fiscales et est détenue par General Electric, une multinationale américaine, peut engagée dans la protection de l’environnement, mais investissant de façon opportuniste dans le secteur de l’énergie, renouvelable ou pas.