Afin de lutter contre la pollution, une nouvelle loi a vu le jour destinée aux professionnels du transport, l’éco taxe. Ce système de taxation écologique a été proposé lors du Grenelle de l’environnement et vient d’être promulgué par la loi du 23 avril 2013. Alors qu’elle devrait entrer en vigueur le 1er octobre 2013, Qu’est-ce que l’écotaxe poids-lourds ? Qui est concerné et comment limité son impact sur l’activité économique des professionnels de la route ?

L’écotaxe vise principalement les véhicules industriels de transport de marchandises de plus de 3.5 tonnes. Cette écotaxe s’applique sur les 15000km du réseau national non concédé soit les autoroutes gratuites et les routes nationales. La société consortium Ecomouv’ en partenariat avec l’Etat sera chargée de collecter l’écotaxe poids-lourds. La collecte des informations de circulation des poids-lourds sera réalisée au moyen de boitiers enregistrant les parcours.

Comment est calculée l’écotaxe poids-lourds ? La redevance est calculée selon le nombre d'essieux et le poids total autorisé en charge renseigné au préalable dans le boitier embarqué sur le véhicule. Toutefois, cette taxe est modulée selon les performances énergétiques du poids-lourds. En effet, à visée écologique, l’écotaxe prend en compte l’empreinte écologique du véhicule pour moduler l’assiette de la taxe. D’autres minorations peuvent être acceptées selon les critères géographiques permettant de ne pas défavoriser les transporteurs éloignés des grandes agglomérations notamment.

Face à cette nouvelle redevance, les transporteurs vont voir leur prestation augmenter. La disposition législative prévoit ainsi une majoration forfaitaire permettant de répercuter plus facilement le coût de l’écotaxe. toutefois, dans un secteur touché par le prix des carburants en hausse et une concurrence forte venue notamment de pays aux règles sociales plus souples ; les transporteurs français redoutent une perte de compétitivité prix.

Pour répondre à leur inquiétude, les constructeurs Daf, Mercedes ou encore Scania proposent des véhicules de faible consommation qu’ils soient neufs ou d’occasion permettant les minorations de taxe prévues par le texte. La consommation des poids-lourds est calculée selon leur taux d’émission de CO2 et les normes Euro. Le constructeur français Renault Trucks n’est pas en reste et propose des poids lourds occasion Norme Euro 5 dans sa gamme de Renault Premium d'occasion. Renault Trucks semble en pointe en proposant le modèle Optifuel, tracteur routier d'occasion ou proposé neuf norme Euro5 EEV, norme maximale actuelle.

Alors que la redevance va s’appliquer à tous les professionnels de la route très prochainement, les transporteurs ont donc tout intérêt à opérer une transition écologique de leur flotte qui semble la seule alternative possible et connue pour rouler en règle tout en limitant le montant de l’écotaxe