Temporairement disparue du marché de l’automobile, la voiture électrique ferait son grand retour cette année. Pleins phares sur cette amie de l’environnement, la voiture électrique.


Les ventes étant insuffisantes, la voiture électrique avait été retirée du marché. Les grands constructeurs avaient en effet abandonné ces véhicules électriques au profit des seules "voiturettes" ou voitures sans permis.


Le prix de celles-ci approche celui des citadines grâce à des aides financières. L’automobiliste qui opte pour la voiture électrique peut se voir accorder un crédit d’impôt jusqu’en décembre 2009. Il peut également bénéficier d’une subvention supplémentaire d’environ 200 euros si son choix porte sur un véhicule électrique de la liste définie par l’Ademe, consultable auprès de ses délégations régionales ou de l’Espace Info Energie le plus proche.


Le coût à l’usage des voitures électriques est beaucoup plus intéressant que celui des autres véhicules : 1 euro aux 100 km. Un bémol cependant, leur puissance, car elles ne dépassent pas le 45km/h sans parler de leur autonomie limitée au mieux à 70km.


La prise de conscience des enjeux écologiques semble avoir redonné un second souffle aux vraies voitures électriques (130 km/h, jusqu’à 200 km de rayon d’action). Celles-ci devraient réapparaître cette année sur le marché, avec un prix plus abordable que leurs prédécesseurs.