Ford a présenté deux modèles économiques et écologiques sur le Salon Mondial de l'Automobile 2008 cette année, en attendant de continuer à améliorer les motorisations classiques pour une voiture plus "verte".

Le directeur général de Ford France ne songe pas à développer  l'hybridation car elle n'est pas, selon lui,  la meilleure solution pour les véhicules européens. Jean Luc Gérard est plus enthousiaste pour la voiture électrique comme modèle d'avenir. Si les voitures hybrides rencontrent un franc succès aux USA, elles ne sont pas selon lui, intéressantes pour l'Europe, où le diesel est prépondérant.

De plus, l'hybridation suppose deux moteurs, ce qui est un inconvénient pour les petits modèles typiques de la France, (bien que les 4x4 roulent encore bon train à Paris malgré les problèmes de parking et de pollution que cela engendre).

Il n'en reste pas moins que pour lui la voiture propre est le modèle électrique, à condition de développer un système de batterie et d'autonomie fiable, ce qui peut prendre une vingtaine d'années.