Guide du chauffage écologique

Le chauffage au bois présente une alternative intéressante aux modes de chauffage traditionnels :

  • Poêle à bois à bûches ou granulés
  • Cheminée traditionnelle à foyer ouvert (peu performante du point de vue énergétique et, donc peu écologique)
  • Cheminée à foyer fermé
  • Insert de cheminée
  • Chaudière à bois (bûche, bûchettes, plaquettes, granulés)

 

 

Crédit d'impôt, respecter l'environnement, faire des économies... Nombreux sont les avantages à choisir le bois pour son chauffage. Ce combustible qui capte plus de CO² qu'il n'en dégage est bénéfique pour l'environnement lorsqu'on habite en France,  grâce aux règles d'exploitation forestières qui font qu'on plante plus d'arbres qu'on en coupe.  Efficacité, prix, qualités et défauts : voici un tableau récapitulatif pour tout savoir sur le bois.

On ne cesse de vanter les avantages du chauffage au bois. Le prix d’une telle installation reste néanmoins à prendre en compte avant de se lancer. Voici quelques précisions pour mieux s’y retrouver.

Avec le regain du chauffage au bois, la chaudière devient de plus en plus intéressante. Sa puissance dépend du climat et de l’isolation du logement. Elle n’en reste pas moins performante parce que compacte, silencieuse et bien isolée.

On recommande beaucoup le chauffage en bois parce qu’il est économique et abondant. Loin de son image pauvre, le chauffage au bois représente aujourd’hui 4% de la consommation d’énergie du pays. Plein phare sur ce combustible adopté par un foyer sur deux en France.