Guide du chauffage écologique


Dernier régulateur pour radiateur électrique, le délesteur est un bon système pour éviter de faire sauter votre installation. Concrètement, il est relié  directement au disjonteur et au tableau électrique.
Comme de nombreux régulateurs, la sonde extérieure se retrouve sur les radiateurs électriques comme sur les chaudières. L'idée est de mesurer la température à l'extérieur pour en restituer les changements à l'intérieur de votre habitation, sur le régime de votre chaudière.
Solution économique et écologique, le programmateur est un régulateur pour radiateur électrique et pour chaudière. En réglant votre chauffage selon votre mode de vie, vous gagnez en confort et économie tout en préservant notre environnement.
Le thermostat d'ambiance est un régulateur que l'on trouve aussi bien sur radiateur électrique que sur une chaudière.  L'intérêt du thermostat d'ambiance est de pouvoir régler d'office une température pour toute la maison (dite "de consigne").
Basique et classique, le thermostat pour chauffage électrique se retrouve sur tous les radiateurs. Sur les plus anciens, ce régulateur va simplement jouer sur la puissance de la chauffe (niveau 1,2,3 ou off). Sur les radiateurs électriques plus modernes, le thermostat, assorti d'une sonde et d'un dispositif marche/arrêt automatique, offrira une meilleure précision de réglage.
Idéal pour combiner performance et écologie, la bi-énergie utilise les ressources classiques et renouvelables. Le chauffage à la bi-énergie apparaît donc une excellente solution en attendant que les systèmes totalement écologiques soient parfaitement au point.

La bi-énergie s'adapte à divers types de chauffage. On lui prête en effet diverses combinaisons, de la chaudière fonctionnant au gaz et au bois à la pompe à chaleur en passant par le chauffage électrique.

Optez pour le chauffage électrique et solaire pour une installation simple ! Vous n'avez qu'à poser un chauffe-eau solaire, le chauffage restant étant électrique. Autre solution utilisant l'énergie solaire,  le chauffage au bois et solaire, qui a le net avantage d'être totalement écologique puisque le bois est aussi une énergie renouvelable! Ce chauffage à la bi-énergie combine simplement une chaudière à bois et un chauffe-eau solaire.

Les inconditionnels du chauffage solaire pourront également profiter de la bi-énergie en choisissant la pompe à chaleur. Celle-ci est utilisée pour le chauffage, que l'on complète avec un chauffe-eau solaire pour en réduire la consommation d'énergie! La pompe à chaleur peut aussi être combinée avec une chaudière classique, solution intéressante pour les climats rigoureux.

La bi-énergie, c'est aussi s'équiper d'une chaudière classique ou électrique en plus d'un poêle à bois. Enfin, dernière possibilité, il existe désormais des chaudières fonctionnant au bois et au gaz, que l'on nomme les chaudières à double foyer.
Au-delà des performances du chauffage électrique se pose la question de son caractère écologique ou non.  S'il constitue une énergie "propre" pour une utilisation personnelle, ce dernier provient des centrales de production d'électricité dont  "l'esprit vert" est controversé. Considéré par de nombreux spécialistes comme une énergie "propre", le nucléaire rejette cependant des déchets radioactifs très nocifs.  Voici un tableau récapitulatif des capacités du chauffage électrique à tous points de vue, sans oublier son prix.
Le chauffage électrique fonctionne avec les radiateurs et les planchers chauffants. D'utilisation facile et peu chère, il peut néanmoins s'avérer coûteux à terme. Petit tour d'horizon de tout ce qu'il faut savoir avant d'opter pour le chauffage électrique.

Le chauffage électrique est un dispositif ayant pour élément central un radiateur ou un plancher chauffant. On utilise ces appareils puisqu'ils produisent et émettent de la chaleur. Concrètement, une ou plusieurs résistances électriques vont dégager de la chaleur quand elles sont traversées par un courant, tel un grille-pain. C'est ce qu'on appelle l'effet joule.