On parle souvent de l'évitement des pesticides, du recyclage des déchets, de la consommation d'aliments bio, etc. Mais nous devons en prendre conscience, beaucoup de nos comportements quotidiens ne sont pas si « verts » et portent atteinte à notre santé. A quoi servirait une planète saine avec des occupants malades ? L'action écologique ne concerne pas seulement la planète, mais également notre santé. Voici quelques conseils écologiques, au service de notre santé.

Éviter Les ondes électromagnétiques

Le téléphone portable, l'ordinateur, le wifi. Voilà des équipements d'utilisation quotidienne et qui sont même devenus nos meilleurs ... ennemis. En effet, les micro-ondes qu'émettent ces appareils augmentent les risques de cancer chez les sujets qui y sont souvent exposés. De plus, elles sont très nuisibles au cerveau -encore en formation- des plus jeunes. Elles en perturbent le développement harmonieux.

Que faire ?

  • Privilégier les téléphones à faible débit d'absorption spécifique (inférieur à 0.2w/kg)
  • Utiliser au maximum le kit mains libres ou les hauts parleurs
  • Ne pas dormir à proximité du téléphone, de l'ordinateur, et éteindre le wifi quand on ne s'en sert pas.

Éviter le tabac et l'encens dans votre maison

On ne le dit jamais assez, la consommation du tabac est nuisible pour la santé. Evitez les endroits où on fume, et surtout éviter de fumer ou de laisser fumer à l'intérieur de vos habitations. Le tabagisme passif est tout au moins, sinon plus dangereux que le tabagisme actif. Pensez à suffisamment aérer votre intérieur si quelqu'un y a malencontreusement fumé. L'encens est aussi un polluant de votre maison si vous en faites un usage trop fréquent. Une fois en passant, mais n'en faites pas un rituel, vous vous exposez à des cancers.

Bien choisir les produits cosmétiques et ménagers

On n'en parle pas souvent, mais la peau est un des organes les plus exposés à la pollution. Et pour protéger la peau, on utilise les cosmétiques. Les déodorants et parfums, les crèmes, shampoing, doivent être choisis avec soin. Sans parabène c'est bien, mais il n'y a pas que le parabène de dangereux. Il faudra donc choisir les produits garantis sans danger pour la peau et l'organisme. Les produits ménagers sont également à choisir avec attention. Ils doivent contenir le plus possible d'ingrédients naturels et non irritants. D'ailleurs, les astuces et trucs de grand-mère ne manquent pas pour en fabriquer chez vous.

Bouger, le plus possible

La diversité des bouquets proposés par la télévision et l'internet nous habituent peu à peu à la sédentarité. On préfère désormais passer ses journées libres à surfer ou à regarder son programme préféré à la télévision. Ceci entraîne dans nos sociétés les maladies cardio-vasculaires, le surpoids, le diabète, et une ruée dans les établissement de soins tels que les CHU, les cliniques, les EHPAD... Une prise de conscience consisterait à s'éloigner un peu des écrans et aller respirer l'air frais, tout en éliminant les toxines par l'activité sportive (jogging, marche, vélo, foot, etc). On ne saurait finir cet article sans attirer l'attention sur les composants du mobilier. En effet, certaines substances utilisées (peintures, contre-plaqué, colles, solvants) dégagent des composés volatiles mauvais pour la santé. A ce niveau, on doit aussi privilégier le naturel (grès, faïence, fibres naturelles). Ces quelques conseils mis en pratique au quotidien induisent une amélioration des comportements écologiques et un gain en qualité de vie.