Un crédit d’impôt de 50% peut être accordé sur l’achat de cheminée ou de poêle à bois, sous certaines conditions.

 

Rendement supérieur à 65%

Le crédit d’impôt porte sur les inserts ou cheminées à foyer fermé dans la mesure où ils fonctionnent grâce à cette énergie renouvelable qu’est le bois. Ces modes de chauffage doivent avoir un rendement d’au moins  65% pour ouvrir droit à cette aide financière. Les cheminées à foyer ouvert ne sont donc pas concernées du fait de leur faible rendement, à savoir 10%, les classant au titre d’objet décoratif.

Pose par un professionnel obligatoire

Il est également bon de savoir que le crédit d’impôt concerne uniquement l’achat du matériel, et non la main d’oeuvre accompagnant la pose. Toutefois, celle-ci doit être exécutée par des professionnels, chez qui vous aurez,  au préalable, acheté votre cheminée ou poêle à bois, pour vous faire profiter de ce coup de pouce de l’Etat.