Le BBC ou Bâtiment Basse Consommation est devenu depuis 2013 le standard du marché immobilier français. Cela a permis l’optimisation de la mise en vigueur de la réglementation thermique 2012 dans le secteur de l’habitat. Ce type de construction vise à réduire la consommation énergétique, en termes de chauffage et de climatisation, favorisant la protection de l’environnement.

Principe d'un bâtiment de basse consommation

Lorsque l’on parle de BBC ou Bâtiment de Basse Consommation, on sous-entend souvent la notion de bâtiment « énergétique ». En effet, la consommation d’énergie en termes de chauffage et de climatisation est indéniablement plus réduite avec ce type de construction, qu’il s’agisse d’une propriété privée ou d’un habitat social. Selon la Réglementation thermique française RT2012, un BBC est un logement dont la consommation légale en énergie primaire est réduite de 80 % par rapport à la consommation normale règlementaire. Cette consommation concerne le chauffage, la ventilation, le refroidissement, l'éclairage, la production d'eau chaude sanitaire et les auxiliaires techniques du bâtiment.

Afin d’atteindre cet objectif, certains principes doivent être respectés par les propriétaires. Il est essentiel d’assurer une conception bioclimatique du bâtiment (orientation, compacité, utilisation de lumière solaire, etc.). L’étanchéité à l’air des réseaux et du revêtement extérieur doit être optimale. Grâce à l’isolation thermique renforcée, les besoins en chauffage et climatisation sont amoindris. Les équipements techniques (chaudière, pompe, éclairage, etc.) doivent être performants et bien étudiés, afin d’avoir un meilleur rendement et de diminuer la consommation énergétique.

Il convient également de prendre en compte le mode de chauffage, notamment en gaz, bois, électrique ou solaire. Au-delà d’une certaine superficie, la loi impose une étude comparative sur 20 ans de divers types de chauffage disponibles, en considérant les éventuelles hausses de la facture d’énergie. La norme BBC exige de même une possibilité de rénovation du mode de chauffage du bâtiment.

Habitat BBC en France : La RT 2012

Parmi les objectifs du Grenelle Environnement, la rénovation thermique est un des axes majeurs avec notamment le développement des bâtiments de basse consommation dès 2012. La rénovation doit toucher l’ensemble des bâtiments dont les locations de logements sociaux. Une nouvelle réglementation thermique a remplacé la réglementation « RT 2005 » depuis le début juillet 2011 pour développer leur action dans ce sens. À compter de cette année 2013, elle substitue la RT 2005 chez les bailleurs sociaux comme ICF Habitat, spécialiste de l'habitat social pour le secteur de la location sociale et la location HLM.

La Réglementation Thermique « RT 2012 » impose une consommation en énergie primaire de 50 kWhep/m²/an au maximum pour le secteur résidentiel. Les modifications de l’objectif par rapport à la RT 2005 sont nombreuses :

  • La réduction d’une consommation globale en énergie primaire d’un facteur 2 à 4 (une baisse de 150 milliards de KWh entre 2013 et 2020)
  • La généralisation des techniques les plus économiques et performantes
  • La diminution des émissions de gaz à effet de serre (entre 13 et 35 millions de tonnes de CO2 entre 2013 et 2020)
  • La réduction des besoins en chauffage (divisé par 2 ou 3), grâce à une conception et isolation de la construction