Greenpeace a interrogé et classé les principales marques de boîtes de thon vendues en France selon leurs performances environnementales. Ces marques représentent plus de 75% des parts de marché de thon en boîte. Le bilan n'est pas terrible. C'est pourquoi nous recommandons le thon blanc germon mise en boîte en Bretagne. Au préalable, dressons rapidement un bilan de la pêche industrielle:

  • Les thoniers senneurs sont particulièrement friands de cette méthode de pêche. Or, elle est destructrice car non sélective. Elle mène à la capture de nombreuses espèces autres que le thon.
  • La pêche industrielle se fait essentiellement avec la technique du Dispositif de Concentration de poisson (cela consiste à fixer autour d'un objet flottant, un tronc, par exemple, de très grands filets capturant des milliers de poissons se déplaçant dans la zone du dispositf, notamment d'autres espèces que le thon)
  • Les prises sur DCP sont beaucoup trop importantes au regard de l'état des stocks de thons.
  • Le thon albacore est l'espèce la plus consommée en France. Aujourd'hui il ne reste plus que 35% à 55% des stocks existants avant la pêche industrielle...
  • La ressource de thon tropical, celui que l'on trouve dans les placards de 9 Français sur 10, s'épuise de façon significative.

Voici, maintenant, le classement des principales marques représentant 75% du marché.

Notez qu'au prix au kilo, le thon germont blanc de la marque La pointe de Pernach ne coûte pas plus cher que ces marques et est produite dans des conditions acceptables du point de vue environnementale.