La Chine aussi veut sa part du gâteau de la fabrication de panneaux solaires. Suntech est une des entreprises solaires les plus en vue du pays du Milieu, mais est confrontée à des difficultés d’approvisionnement.


Ce fabricant de panneaux solaires chinois, est récente : il a fabriqué son premier panneau solaire en 2002. Il emploie désormais 4 000 personnes et est basé à Wuxi (prononcez "Wishiii") dans la province du Jiangsu. Etonnament, sa capitalisation boursière s’élève à 7 milliards de dollars. Cela s’explique par trois phénomènes : d’une part, le gouvernement chinois a fixé des objectifs ambitieux sur la part des énergies renouvelables en Chine, pays qui possède un potentiel important dans le domaine de la production d’énergie solaire en particulier. Ensuite, le potentiel du marché chinois fait rêver les investisseurs. Enfin, la valeur chinoise, même si elle est cotée sur des marchés étrangers, est soutenue par la croissance de 400% qu’ont connu les indices chinois entre 2006 et 2007.

La société a été fondée par le Dr Shi Zhengrong, le chinois le plus riche du pays du milieu (fortune personnelle comprise entre 2 et 3 milliards de dollars), de façon relativement opportuniste.

Suntech Power Holding est confrontée, à l’instar de nombreux fabricants chinois de panneaux solaires à des difficultés d’approvisionnement en silicium, matière première indispensable au fabricant de panneau solaire :  contrairement aux sociétés européennes, japonaises et américaines qui possèdent des contrats d’approvisionnement de long terme en silicium (qui prévoit un prix fixe et des quantités prévues à l’avance pour les livraisons de Silicium), Suntech est exposée au fluctuation du prix du Silicium qui a plus que doublé entre 2005 et 2006.

Suntech Power Holding se trouve dans un situation particulière : elle exporte 90% de sa production de panneaux solaires à l’étranger en raison d’un marché chinois qui est actuellement peu favorable au solaire, dont le coût de l’électricité revient 10 fois plus cher que celle produit par les centrales à charbon.