La prochaine Journée de la Terre nous rappelle qu'il y a toujours plus de moyens pour les entreprises et les employés d'adopter des politiques respectueuses de l'environnement. Voici dix façons dont votre entreprise peut se mettre au vert.

1. Constituez une équipe de développement durable pour votre bureau

Une équipe de durabilité peut à la fois sensibiliser et accomplir davantage. Les projets de l'équipe pourraient inclure le lancement ou la mise en place d'un programme de recyclage plus efficace, et l'aide à la prise de décisions d'achat d'appareils à faible consommation d'énergie et de produits de nettoyage écologiques.

Une telle équipe peut également éduquer le personnel par le biais de déjeuners-conférences avec les services locaux de l'eau et de l'électricité ou des déchets.

L'engagement des employés est plus efficace que les notes de service émanant du sommet. Ce groupe peut mener des "inspections" mensuelles en examinant les compteurs d'électricité/gaz, la quantité de fournitures de bureau commandées, etc. et tenir un registre pour évaluer les mouvements positifs ou négatifs.

2. Créer des défis écologiques mensuels

Les défis mensuels par équipe peuvent être une façon amusante de combiner la compétition et le passage au vert. Par exemple, vous pouvez mettre le bureau au défi de passer un mois sans ustensiles en plastique pour manger, et récompenser ceux qui s'y tiennent en offrant de petits prix, comme des cartes-cadeaux pour le café ou des en-cas.

3. Éteindre les appareils électroniques, l'éclairage et le chauffage tous les soirs

Instaurer une règle stricte de tout ce qui se passe la nuit

En quittant le bureau, tout votre équipement doit être éteint sur la prise principale. Si quelqu'un oublie, il doit mettre de l'argent dans un « bocal vert », qui est donné à un fonds environnemental

4. Optez pour de meilleurs produits de bureau

Il n'y a peut-être pas de place dans votre budget pour acheter exclusivement des produits durables, mais vous pouvez vous concentrer sur certains domaines qui ont un impact global énorme, comme l'électronique plus efficace. En 2016, Kaiser Permanente a acheté des produits électroniques plus écologiques qui permettront à terme d'éviter l'élimination de 124 tonnes de déchets dangereux.

5. Adopter les énergies renouvelables

Les sources d'énergie verte, notamment l'énergie solaire et éolienne, sont plus accessibles que jamais, avec des options telles que les installations solaires sur les toits et les parcs éoliens à grande échelle. Les organisations de toute taille peuvent faire ce changement.

Si votre entreprise est située dans un état de déréglementation de l'électricité, un moyen facile de rendre votre bureau plus écologique est de faire des achats chez votre fournisseur d'électricité et de choisir un plan d'énergie verte. Presque tous les fournisseurs d'électricité proposent des plans d'énergie verte qui sont générés par des sources d'énergie renouvelables, principalement éolienne et solaire. Ces plans d'électricité verte sont proposés à des prix très compétitifs par rapport aux plans d'électricité traditionnels alimentés au charbon ou au gaz naturel.

6. Éteindre le thermostat

Les lieux de travail sont souvent climatisés pendant les mois d'été. Les employés peuvent se renseigner sur la possibilité d'augmenter le point de consigne, à la fois pour permettre un espace de travail plus confortable et pour réduire la consommation d'énergie.

Un grand magasin a réduit son impact sur l'environnement en réglant la climatisation à 23°C degrés au lieu de 23,5°C. Le magasin consomme désormais 30 000 kilowatts de moins et économise 3 100 euros par an. Les petites entreprises ne remarqueront peut-être pas un changement aussi spectaculaire, mais les petits ajustements effectués avec intention créent des habitudes positives qui font la différence au fil du temps.

7. Se passer de papier

Les corrections, révisions et mises à jour des documents imprimés contribuent à 90 % de tous les déchets de bureau en Europe et les 10 % restants prennent de l'espace dans les installations de stockage. Gardez les choses numériques autant que possible. C'est aussi simple que de conserver des fichiers numériques sur vos ordinateurs et vos appareils mobiles, pas dans des classeurs. Prenez également l'habitude de consulter les documents numériques à l'écran, plutôt que de les imprimer.

Selon une étude réalisée en 2014, si les Etats de l’UE à eux seuls réduisaient leur consommation de papier de bureau de seulement 10 % en passant au numérique, ils réduiraient leurs émissions de gaz à effet de serre de 1,45 million de tonnes métriques, soit l'équivalent du retrait de 280 000 voitures de la circulation pendant une année entière.

D'autres moyens de se passer de papier consistent à imprimer moins en général et à demander aux fournisseurs de proposer des relevés et des factures électroniques au lieu de relevés papier. Jadis cela était réservé aux grandes entreprises, maintenant avec des solutions comme Tiime, un expert comptable de Paris, n’importe quelle petite société peut dématérialiser ses factures. La mise en place de paiements automatisés réduit encore plus la paperasserie en éliminant le besoin de chèques imprimés.

En utilisant les technologies existantes pour éliminer une partie de la paperasserie du processus des comptes fournisseurs, les entreprises constateraient qu'elles ont à la fois réduit leur empreinte carbone et amélioré l'efficacité de leurs activités.

8. Encourager les achats locaux

Au lieu de commander des rollups sur Vistaprint ou des agrafes cheaps sur Amazon, achetez vos fournitures professionnelles sur des sites comme Un bureau sur la terre ou simplement sur les sites des PME françaises comme Aviso, spécialiste des drapeaux, mât porte drapeau, drapeaux publicitaires fabriqués en France mais aussi des cocardes tricolores.

9. Apportez une plante de bureau

Si vous en êtes capable, apportez un plan de bureau pour améliorer la qualité de l'air intérieur et apporter un peu de nature dans l'environnement du bureau

Les plantes produisent plus d'oxygène, ce qui compense les produits chimiques libérés dans l'air par les nouveaux meubles de bureau et rend l'espace de travail plus propre et plus agréable pour vos employés.

10. Maximiser la lumière naturelle

Les employés travaillant près des fenêtres ensoleillées ont un taux de production supérieur de 15 %. La lumière naturelle détermine les rythmes circadiens du corps, qui contrôlent l'éveil, l'endormissement, la synthèse de la vitamine D et la digestion. La lumière intérieure, cependant, est un perturbateur majeur. Si possible, déplacez les postes de travail à moins de 10 mètres des murs périphériques avec des fenêtres.

S'appuyer davantage sur la lumière naturelle lorsque c'est possible permet également d'économiser de l'énergie. Envisagez également d'installer une barre d'alimentation intelligente à chaque poste de travail, de remplacer tous les luminaires par des LED, ainsi que d'intégrer des capteurs et des minuteries pour l'éclairage des bureaux. Vous réduirez ainsi la consommation d'énergie et les coûts liés aux factures de services publics.

11. Encourager les déplacements verts

Les entreprises peuvent encourager leurs employés à réduire leurs émissions en se rendant au bureau à pied, à vélo, en faisant du covoiturage ou en utilisant les transports en commun, et leur offrir des incitations à cet effet.

Proposer des politiques de travail à domicile peut également réduire l'empreinte carbone de votre entreprise. L'Américain moyen a un trajet domicile-travail d'environ 25 minutes dans chaque sens, et prend l'avion environ 17 heures par an, a-t-il ajouté. Réduire les déplacements des employés chaque fois que cela est possible. il existe un certain nombre d'excellents outils de web/vidéoconférence. Cela permet d'économiser le budget de l'entreprise, mais aussi de réduire les émissions de Scope 3.