Train

Notre défi

Le train est un moyen de transport relativement respectueux dans l’environnement car il s’agit d’un moyen de transport collectif, qui, par définition, pollue moins que les moyens de transport individuels.

 

La France est un des seuls pays avec la Suisse, l’Autriche, l’Allemagne et le Japon qui ait toujours soutenu le transport par train. Partout ailleurs (Amérique du Sud, Etats Unis, Asie, Grande Bretagne, pays de l’Est), le train a consciencieusement été démantelé sous l’impulsion des pétroliers et constructeurs automobiles.

 

Il s’agit d’un énorme atout car elle est un des seuls pays développés disposant de plusieurs atouts (un réseau ferroviaire entretenu et permettant d’utiliser le train à la place de la voiture pour de nombreux trajets, une entreprise publique, la SNCF en bonne santé financière, une industrie ferroviaire performante à travers l’entreprise Alstom).


Néanmoins, le train est confronté à trois défis :

  • adapter son offre aux besoins des usagers (horaire, sécurité, souplesse)

  • développement du réseau ferroviaire qui a été au contraire été réduit au cours des 20 dernières années,

  • gestion des déchets nucléaires qu’il produit (le train ne rejette pas de gaz carbonique responsable du réchauffement climatique, mais consomme de l’électricité qui engendre la production de déchets nucléaires, puisque l’électricité est à 75% d’origine nucléaire)

 

Comment pouvons-nous agir ’

  • utiliser le train en combinaison avec le vélo pour nos week end
  • la SNCF et le gouvernement
  • inventer de nouvelles combinaisons bon marché de type train-voiture afin d’éviter d’utiliser la voiture sur de longs trajets

 

Qu’avons-nous à gagner ’

Utiliser fréquemment le train, c’est bénéficier d’avantages sensibles :

  • des économies pour les voyageurs individuels ou en couple (le train revient moins cher pour ces derniers que la voiture),

  • le confort : sur de nombreux trajets, voyager en train permet d’aller plus loin (train de nuit, TGV), plus rapidement (TGV) et avec moins de fatigue et de tracasserie qu’en voiture ou en avion,

  • le plaisir : le train est un endroit convivial qui permet de faire des rencontres parfois inoubliables, contrairement à la voiture,

  • une véritable souplesse d’utilisation : en couplant le train à d’autres moyens de transports (vélo, voiture de location), il est possible de voyager propre pour peu cher

Le système bonus malus vise à récompenser, via un bonus, les acquéreurs de voitures neuves émettant le moins de CO2, et à pénaliser, via un malus, ceux qui optent pour les modèles les plus polluants. Plus les émissions de CO2 du véhicule sont faibles, plus le bonus écologique est important. Depuis le 1er janvier 2013, les acheteurs d’un véhicule émettant plus de 135 g de CO2/km, doivent s’acquitter d’un malus pouvant aller de 100 à 6000 euros.

Prendre le train freine plus d’une personne en raison du manque d’autonomie auquel on l’associe. Mais entre la voiture de location et le vélo, il existe de nombreuses solutions modernes de prendre le train.

Le train est un moyen de transport relativement respectueux dans l’environnement car il s’agit d’un moyen de transport collectif, qui, par définition, pollue moins que les moyens de transport individuels.