Transports et écologie

Les transports ont engendré une des plus grandes révolutions de l’ère contemporaine et affranchi l’homme des distances géographiques. Mais, ils contribuent à hauteur de 20 % des émissions de gaz carbonique (responsables du réchauffement climatique) et sont à l’origine du rejet de nombreuses substances polluantes (monoxyde de carbone, particules diverses, huiles de vidange, nettoyage de cuve de pétrolier, etc...).


Trois défis se posent à nous :

  • inventer de nouvelles technologies de transport moins polluantes (voitures électriques dans un premier temps, puis voitures fonctionnant avec des piles à combustible à l’horizon 2020),

  • compenser la pollution générée par les transports par des actions absorbant les émissions de gaz carboniques générées par les modes de transports que nous utilisons, afin de réduire notre empreinte écologique,

  • apprendre à plus utiliser les transports en commun et les deux roues.


A la clé, 5 récompenses :

  • allongement de la durée de vie et amélioration significative de la santé (marcher ou faire du vélo maintient en forme, éviter de faire des régimes ou de recourir à la chirurgie esthétique),

  • renforcement de la vigueur sexuelle (qui est directement liée aux habitudes de transports personnelles : les vélocycliste jouissent d’une plus grande endurance sexuelle et possède une fécondité supérieure à la moyenne),

  • augmentation du pouvoir d’achat : dans un monde où l’énergie coûte de plus en plus chère, économiser

  • voyager plus souvent : en utilisant des moyens de transports en communs ou le vélo, nous réalisons des économies qui nous permettent de dégager des budgets pour voyager plus loin et dans de meilleures conditions,

  • permettre aux trois quarts de la planète qui vivent dans la précarité d’accéder au confort que nous considérons comme acquis depuis la fin des années 60.

La mise en place de l’écotaxe poids lourds a été reportée une seconde fois : le prestataire Ecomouv est accusé d’avoir livré un dispositif défaillant, qui a été invalidé par le gouvernement. Il n’était, dès lors, plus possible de tenir les délais. C’est finalement la date du 1er janvier qui a été retenue pour le démarrage de l’opération.

Le système bonus malus vise à récompenser, via un bonus, les acquéreurs de voitures neuves émettant le moins de CO2, et à pénaliser, via un malus, ceux qui optent pour les modèles les plus polluants. Plus les émissions de CO2 du véhicule sont faibles, plus le bonus écologique est important. Depuis le 1er janvier 2013, les acheteurs d’un véhicule émettant plus de 135 g de CO2/km, doivent s’acquitter d’un malus pouvant aller de 100 à 6000 euros.

Afin de lutter contre la pollution, une nouvelle loi a vu le jour destinée aux professionnels du transport, l’éco taxe. Ce système de taxation écologique a été proposé lors du Grenelle de l’environnement et vient d’être promulgué par la loi du 23 avril 2013. Alors qu’elle devrait entrer en vigueur le 1er octobre 2013, Qu’est-ce que l’écotaxe poids-lourds ? Qui est concerné et comment limité son impact sur l’activité économique des professionnels de la route ?

Entre deux conducteurs, la consommation sur un même trajet peut varier du simple au double. Concrètement, cela signifie que pour une voiture censées consommer 5 litres au 100km/h.

Les camions sont des véhicules gourmands en carburant, ce n’est pas une nouveauté. En effet, les consommations moyennes au 100 km des véhicules utilitaires ou des véhicules industriels de type poids lourds dépassent largement les 15 litres, pour les plus petits et dépasse parfois les 40 litres pour les plus lourds.

Les constructeurs automobile n'en finissent pas de trouver des astuces pour déculpabiliser les accros au 4X4. Dernière invention: le Peugeot 3008 full hybride 4x4 qui serait "très très très peu polluant".

Le développement de la voiture électrique, outre le problème de l'autonomie, se heurte à l'infrastructure de distribution de l'électricité. Pourquoi ne pas proposer aux particuliers d'installer une borne de recharge au bout de leur maison ?

Pour comprendre les blocages des négociations autour des émissions de CO2 se déroulant à Cancun, il faut avoir une idée des enjeux chiffrés pour chaque pays d'une réduction des émissions de CO2: pib par habitant, émissions de CO2 par habitant, modèle de développement économique.... L'analyse des chiffres nous a permis de dégager 5 nouvelles pistes qui permettraient de débloquer les négociations.

De nombreuses entreprises polluantes ont mis en place des programmes de reforestation afin de compenser les émissions de gaz carboniques générées par leurs activités. Si le principe est plus qu'intéressant, sa mise en place doit respecter certains principes, au risque de faire plus de mal que de bien.

L'éruption du volcan islandais Eyjafjöll et le nuage de cendre qu'il a généré a cloué au sol les compagnies aériennes européennes, aggravant la crise que connait le transport aérien depuis plusieurs années et également des économies d'émissions de CO2.

Ford a présenté deux modèles économiques et écologiques sur le Salon Mondial de l'Automobile 2008 cette année, en attendant de continuer à améliorer les motorisations classiques pour une voiture plus "verte".
A l'occasion du Salon Mondial de l'Automobile 2008, Mercedès était en colère contre le gouvernement,  trop démagogique selon François Le Clech', directeur général de la marque. Selon lui, ce n'est pas en "encourageant le low cost qu'on pourra développer la recherche et le développement".