Guide d'achat de la chaudière

La consommation d’énergie d’un logement (qui détermine le coût et les émissions de CO2) dépend du système de chauffage sélectionné. S’agissant de système de chauffage à base de chaudières, il existe désormais trois grandes familles de chaudières.

1. Les chaudières polluantes et souvent chères à l’usage

2. Les chaudières "écologiques"

3. Les chaudières semi-écologiques

Consultez notre guide d’achat des chaudières

Tous les systèmes de chauffage ne sont pas à même de produire de l'eau chaude sanitaire. Quelques systèmes permettent heureusement d'en produire, dont certains fonctionnent avec chaudière, (sans oublier bien sûr le chauffe-eau solaire). Voici les différents systèmes "mixtes" permettant de produire chauffage et eau chaude sanitaire.
Le robinet thermostatique, également dénommé vanne thermostatique, est un régulateur pour chaudière qui se place sur chaque radiateur. L'intérêt est donc de pouvoir chauffer chaque pièce séparément, au gré de ses envies et besoins.
Le principal intérêt de choisir la sonde extérieure pour votre chaudière est de bénéficier d'un chauffage égal et homogène dans votre habitation.
Le principe du programmateur est de moduler la température de votre habitation selon vos besoins et votre mode de vie. Suivant l'occupation de votre domicile, ce régulateur permet 3 régimes distincts : le mode confort lorsque le chauffage fonctionne normalement, et que les pièces sont occupées, comme par exemple le soir, le mode économique, lorsque le chauffage est faible, (la nuit ou courtes absences) et enfin le mode hors gel, (en veille), en cas d'absences prolongées.
En pratique, le thermostat est relié directement au brûleur de la chaudière afin de moduler son fonctionnement pour maintenir constante la température. L'intérêt du thermostat est de fixer une température pour toute la maison ("température de consigne").