Guide d'achat de la chaudière à bois

Performante, économique  et écologique, la chaudière à bois brûle du bois afin de chauffer de l’eau qui circule ensuite dans toute la maison, alimentant ainsi les radiateurs ou le plancher chauffant.

On distingue 4 types de chaudière à bois en fonction du combustible utilisé, qui bénéficient chacune du crédit d’impôt :
Les granulés sont de petits cylindres de 2 ou 3 cm de long de bois aggloméré à partir de sciure. Ils  connaissent un succès croissant du fait de leur efficacité thermique et de leur souplesse d’utilisation.

Sous forme de copeaux de bois déchiquetés, les plaquettes s’utilisent dans des chaudières à alimentation automatique : la chaudière est directement reliée au silo, les copeaux tombent automatiquement dans la chaudière.

La chaudière à buchettes (ou briquettes) n’est pas alimentée par des bûches classiques, mais par des bûches de bois reconstitué.

La chaudière à buchettes (ou briquettes) n’est pas alimentée par des bûches classiques, mais par des bûches de bois reconstitué.
C’est le type de chaudière le plus classique. Un tronc d’arbre est coupé en sections de 33 cm ou 50 cm qui viennent alimenter la chaudière à bois.

La chaudière à bois est un chauffage bénéfique pour notre planète, surtout si l’on vit en France. Si le bois émet du gaz carbonique en brûlant, il capte aussi du CO2 dans l’air. C’est pourquoi ce phénomène fait du bois une énergie propre puisque il capte plus de CO2 qu’il n’en rejette entre le temps où il est planté et celui où il est brûlé.