La chaudière basse température est une des solutions envisageables pour faire des économies d’énergie de l’ordre de 15.
Ce modèle de chaudière combiné à des radiateurs ou à un plancher chauffant adapté fait pour se chauffer en réduisant un peu votre impact sur l’environnement.

Attention, du fait des faibles économies (15% par rapport à une chaudière classique, la chaudière à basse température ne donne plus droit à un crédit d’impôt).

En pratique, une chaudière basse température fait chauffer l’eau à 50°C, contrairement aux modèles classiques où l’eau monte à 90°C. Pour une performance optimale, mieux vaut équiper votre habitation de radiateurs ou d’un plancher chauffant avec ce type de chaudière.

Les "avantages" de la chaudière basse température

Ce type de chaudière vous permet de réaliser jusqu’à 15% d’économies d’énergie par rapport à un modèle standard.

Les "inconvénients" de la chaudière basse température

Il vous faut presque obligatoirement l’assortir de radiateurs ou d’un plancher chauffant pour que celle-ci soit efficace. Si vous êtes déjà équipé de radiateurs haute température, vous devrez les changer pour des radiateurs basse température ou opter pour un autre modèle comme la chaudière à condensation.