Vous en avez assez de vous poser des questions sur la véracité des discours écolo dans la publicité. Voici une série d’astuces pour détecter les fausses publicités écologiques.


Voici 10 caractéristiques qui doivent vous alerter lorsqu’elles figurent dans une publicité utilisant l’argument écologique.


Toute publicité intégrant les éléments suivants est suspectes

 

1. Un discours flou et général

 La publicité ne contient que des termes généralistes dévoyés et très généralistes ("Développement durable", "écologique"...)

 

2. Des non-sens

Des expressions telles que "Automobile verte","Automobile non polluante", "Automobile respectueuse de la nature", sont des signes très forts de manipulations. 

 

3. Pas d’indications sur le mode de production

Vous achetez des lampes à basse consommation, mais ont-elles été fabriquées dans une usine ultra-polluante ou qui minimise son empreinte écologique

 

4. Des images suggestives

Des fleurs qui sortent d’un pot d’échappement, des enfants qui courent dans un pré ultra vert juste après un discours sur le pétrole, un homme qui vante les mérites d’une lessive dans un jardin tout vert....

 

5. Un jargon technique incompréhensible

On vous parle des "agents tensio actifs à faible impact bio cellulaire", vous ne comprenez rien ’ Alors dans ce cas, méfiance, méfiance...

 

6. Des labels imaginaires

La présence d’un label ou du logo d’une association rassurent souvent. Faites des recherches sur internet pour savoir à quoi correspond ce label et essayez de savoir si l’association est réellement efficace ou encore si le budget publicitaire est supérieur ou inférieur au don réalisé à l’association.

 

7. Une propriété verte marginale

On vous met en avant un avantage écologique qui n’est pas du tout au coeur du produit, dont la production ou le fonctionnement reste réellement non écologique.

 

8. Aucune preuve des vertus écologiques

La publicité se contente d’énoncer des intentions, mais rien de concret ne vient étayer les propos

 

9. Plus green que les autres

 L’annonceur prétend que ses produits sont plus écologiques que les produits concurrents. Si ces derniers sont extrêmement polluants, alors dans ce cas, l’avantage vert est nul. Comment dit-on déjà ’ "Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois".

 

10. Des chiffres totalement faux

Certaines publicités vertes citent des chiffres inventés. Difficile de vérifier ces chiffres si vous n’êtes pas un professionnel, mais soyez en alerte sur ce sujet.