Les biocarburants comme le superéthanol sont voués à se substituer à l’essence. En comportant moins de pétrole, les biocarburants respectent plus l’environnement. Leur accessibilité tarde pourtant à se développer.


L’arrivée des premières pompes à super-éthanol E85 était annoncée depuis 2006 selon le gouvernement. Ce biocarburant automobile composé à 85% d’éthanol et 15% d’essence pourrait remplacer l’essence, issue du pétrole. En novembre 2006, les constructeurs automobiles, les distributeurs de carburant, les agriculteurs et les producteurs d’éthanol s’étaient engagés par une charte à développer cette filière.


Issu de végétaux comme la betterave ou la canne à sucre, l’éthanol est le nom chimique de l’alcool. Le super-éthanol E85 permet de limiter l’utilisation du pétrole et de diminuer les émissions de gaz carbonique de 70% comparé à l’essence. Ce biocarburant est rendu d’autant plus attrayant qu’il bénéficie d’une fiscalité avantageuse, moins de 0,85 voire 0,75 euros le litre.


Les biocarburants comme l’E85 ne s’adaptent cependant pas à toutes les voitures. Certes, un moteur à essence classique peut accepter sans modification de l’éthanol en mélange dans son carburant. Mais brûler de l’E85 est en revanche plus compliqué. Encore faut-il posséder une voiture "flexfuel". Il s’agit d’un VMC, véhicule à carburant modulable.


Concrètement, on équipe le moteur à essence d’un système d’injection capable de s’adapter automatiquement à des carburants composés en partie d’éthanol. Jusqu’ici, seuls Ford, Saab et Volvo avaient proposé des VMC en France. Début juillet 2007, Renault a lancé deux modèles de Méganes VMC, vendus 200 euros de plus que les modèles à essence. Peugeot-PSA a suivi en annonçant l’arrivée sur le marché en septembre 2007 de deux 307 et d’une C4 sans surcoût.


Une fois équipé du bon véhicule pour rouler au biocarburant, où faire le plein d’E85 ’ On attendait 500 à 600 pompes de super-éthanol en fin 2007. Leur nombre devrait tripler cette année. Le site www.prix-carburants.gouv.fr permet de recenser les différents points de vente.