Les discours sur l’écologie ont du mal à franchir la porte des entreprises. Voici un exemple concret par lequel un expert comptable, disons qui opère sur Palaiseau peut réduire, de façon significative, son empreinte écologique.


Prenons le cas très concret d’une entreprise de 10 personnes : peut-elle réduire son empreinte écologique avec des gestes simples ’

 

Si oui, comment doit-il s’y prendre ’

 

8 astuces faciles à appliquer au quotidien et qui lui augmenteront son bénéfice de fin d’année de 1 000 à 5 000 euros.

 

1. Gardez les vieux écrans

Les écrans à tubes cathodiques coûtent beaucoup d’argent à recycler.

Contrairement à une idée reçue, les écrans plats ne consomment pas moins que les vieux écrans.

Economie pour l’entreprise

1 000 à 2 000 euros, par an.

 

2. Garder les vieux ordinateurs un an de plus

Les vieux ordinateurs perdent en performance pour deux raisons : le disque dur est mal géré par Windows qui copie des fichiers n’importe où. En deux ans, il perd beaucoup en performance à cause de ce système.

Solution : ajouter de la mémoire (100 euros par ordinateurs) et acheter un nouveau disque dur plus récent et à la capacité de stockage deux fois supérieure (100 euros)

Le micro processeur ne veillera pas trop vite pour cet expert comptable qui n’a pas besoin de bête de course.

Economie pour l’entreprise

500 euros de temps d’installation et de paramétrage de chaque ordinateur, plus 1 000 euros d’économie de matériel sur la première année.

Aucune perte de productivité.

 

3. Faire don de son ordinateur à une association

Les entreprises ont tendance à jeter leurs ordinateurs comme les autres déchets. Leur coût de recyclage dans ce cadre est élevé. Certaines associations proposent au contraire de ne pas détruire les vieux ordinateurs en les nettoyant, reformatant, rénovant afin d’en faire don à des populations n’ayant pas accès à l’informatique. Cette démarche de remise à niveau n’est pas rentable pour une entreprise mais l’est pour une association.

Economie pour l’entreprise

Aucune directement

 

4. Eteindre l’imprimante le soir en fermant les bureaux

L’imprimante consomme beaucoup en mode veille.

Economie pour l’entreprise

10 à 50 euros par mois

 

5. Eteindre les ordinateurs le soir en fermant les bureaux

Economie pour l’entreprise

20 à 200 euros par mois suivant le nombre d’ordinateur

 

6. Utiliser les fax de publicité comme brouillon

Les fax sont inondés la nuit de fax mailing publicitaires.

Plutôt que de les jeter, les utiliser comme papier brouillon.

Economie pour l’entreprise

50 euros par an

 

7.  Acheter des ordinateurs portables à la place des ordinateurs de bureau

Les ordinateurs portables consomment beaucoup moins que les ordinateurs fixes.

Comme leur prix, autrefois prohibitif a considérablement chuté, il est plus économique d’acheter un ordinateur portable qu’un ordinateur de bureau : grâce aux économies d’électricité réalisée, l’ordinateur portable revient moins cher.

Economie pour l’entreprise

Sur 3 années de durée de vie de l’ordinateur, elle économise 100 à 500 euros sur le coût global (prix d’achat et électricité)

 

8.  Acheter des imprimantes à durée de vie longue

Les fabricants d’imprimante, afin d’abaisser le coût des imprimantes mais aussi d’accélérer le renouvellement du parc, rognent sur la qualité. Cela leur permet d’installer plus d’imprimante sur le marché et d’avoir plus d’acheteur de cartouches d’encre. Privilégiez les imprimantes qui durent long temps et qui consomment peu d’encre (cela peut se mesurer au nombre de pages imprimées par cartouche). 

Economie pour l’entreprise

Sur 3 années de durée de vie de l’imprimante, elle économise 1 000 à 5 000 euros sur le coût global (prix d’achat et cartouche d’encre)