Guide du chauffage écologique

Le chauffage est la principale source d’émission de gaz carbonique des particuliers avec le transport.

Investir dans un mode de chauffage écologique est donc, critique pour tout citoyen désireux de réduire son empreinte écologique.

  • Cheminée
  • Poêle à bois
  • Chaudières à bois
  • Chaudière à fuel à condensation
  • Chaudière à gaz à condensation
  • Chauffage solaire
  • Géothermie
  • Chauffage électrique

Le chauffage au bois est très en vogue actuellement pour ses vertus économiques et écologiques alliées à son efficacité. Performant tant pour votre chauffage central que pour celui d’appoint, le chauffage en bois vous fait bénéficier en outre d’un crédit d’impôt.

Le poêle à granulés n’est pas alimenté par des bûches mais par des granulés qu’on nomme aussi "pellets" en anglais. Cette variante du poêle à bois offre un excellent rendement, d’au moins 80% tout en étant simple d’utilisation !

Esthétique, écologique et économique, le poêle à bois a beaucoup d’atouts ! Très en vogue actuellement, il connaît un grand succès qui n’est pas près de s’arrêter.

 Voici un tableau comparatif des poêles à bois, poêle à pétrole, poêle à gaz et poêle à fuel

Les différents types de poêles.

Le choix entre poêle et radiateur électrique dépend surtout de l’usage que l’on souhaite en faire. Les deux font un bon chauffage d’appoint, mais on recommande le poêle pour une grande pièce où il faut chauffer fort et le radiateur électrique pour les petites pièces qui ont besoin d’être réchauffées rapidement.  Les deux sont en revanche déconseillés pour les chambres.

On ne cesse de vanter les avantages du chauffage au bois. Le prix d’une telle installation reste néanmoins à prendre en compte avant de se lancer. Voici quelques précisions pour mieux s’y retrouver.

Avec le regain du chauffage au bois, la chaudière devient de plus en plus intéressante. Sa puissance dépend du climat et de l’isolation du logement. Elle n’en reste pas moins performante parce que compacte, silencieuse et bien isolée.

On recommande beaucoup le chauffage en bois parce qu’il est économique et abondant. Loin de son image pauvre, le chauffage au bois représente aujourd’hui 4% de la consommation d’énergie du pays. Plein phare sur ce combustible adopté par un foyer sur deux en France.