Les appareils de cuisson consomment certes beaucoup, mais leur courte durée d’utilisation dans la journée limite leurs effets néfastes sur l’environnement. On peut donc réaliser des économies sur la consommation électrique du four et et du micro-ondes en adoptant de bonnes habitudes.


Concernant la consommation électrique du four, si plusieurs fournées sont nécessaires, mieux vaut préparer les plats de manière à ce qu’elles s’enchaînent. Autre geste malin : contrôler la cuisson à travers la vitre plutôt que d’ouvrir la porte.


Eviter de poser du papier aluminium sur les grilles permet d’économiser sur la consommation électrique du four. En effet, l’aluminium gène la circulation de la chaleur.


Pour ce qui est du four à micro-ondes, la consommation électrique peut être limitée en choisissant les aliments qu’on y fait réchauffer. S’en servir pour les légumes n’est par exemple pas judicieux car ils sont gorgés d’eau. Comme la cuisson est lente et coûteuse, on recommande de décongeler à l’aide du réfrigérateur plutôt qu’avec le micro-ondes, pour ne pas dépenser inutilement d’énergie.