Quelques réflexes simples suffisent à ne pas trop dépenser d’énergie. Bien utiliser son appareil de isolation-climatisation" type="int" mce_href="/isolation-climatisation" title="climatisation">climatisation dépend parfois de précautions élémentaires auxquelles le particulier ne pense pas toujours.

 

Geste rudimentaire, toujours utiliser son appareil de isolation-climatisation" type="int" mce_href="/isolation-climatisation" title="climatisation">climatisation toutes portes et fenêtres fermées, sinon ce dernier perd tout intérêt. C’est notamment la raison pour laquelle les appareils mobiles sont déconseillés.


Arrêter la climatisation la nuit ou lorsqu’on est absent peut sembler évident mais il est nécessaire de le rappeler. L’idéal est d’y avoir recours quelques heures par jour, en cas de forte température et de chaleur humide, le corps humain supporte mieux la chaleur sèche.


On recommande en général de ne pas dépasser une différence de température de 5 à 6°C, sinon les appareils consomment trop d’énergie et le particulier s’expose à un "coup de froid".


L’entretien est également important pour bien utiliser son appareil de climatisation. Il faut en effet nettoyer le ventilateur et le filtre d’air d’un appareil individuel tous les 6 mois. Les installations centrales à circulations d’air doivent être nettoyées tous les 3 ans pour éviter les problèmes d’encrassement. Il n’existe d’ailleurs aucune norme d’entretien pour le moment, mais on conseille une vérification de l’état d’une installation fixe par an.


Pour utiliser son appareil de climatisation jusqu’au bout dans une optique écologique, mieux vaut confier son appareil mobile hors service à une déchetterie. En revanche, ce seront les professionnels qui devront démonter les installations fixes.